追忆吴建民大使:“中法合作需要保持友好和开放的姿态”

2016-06-20, 李春燕

谨以此文,追忆为中西、中法关系作出巨大贡献的吴建民大使先生。

周六早晨,惊悉吴建民大使在武汉因车祸去世,难以置信。刚开始以为是谣言,也非常希望是谣言。让人无限悲伤的是,最终证实为真。

吴大使的音容笑貌仍历历在目。最后一次见到他,是在去年8月底由法国 “展望与革新基金会”组织的Futuroscope “中俄论坛”上。大使先生的演讲是当天唯一不带演讲稿的,并给听众尤其法国听众带来了全新的视野,令人印象尤为深刻。他谈及中、俄、欧三者关系,中国当前的经济转型,以及实现此转型最重要的三个因素:“稳定”、“发展”与“改革”。他强调中国的长期战略建立在“和平”、“发展”与“合作”原则之上,反对扩张、霸权与大国联盟。吴大使这么讲,一定是因为深知西方这些年对于中国崛起的动机一直抱有不解甚至恐惧的态度(我本人经常会感受到西方人的这种心理)。他发言时台下的听众非常安静。言毕,掌声热烈。

第一次见到吴大使,是2014年3月份,他出席法国巴黎国际书展 (Salon du livre) 。那次他同样妙语连珠,非常具有说服力。据我在中法圈多年的观察,如吴大使这般精准掌握法语,用西方人能够信服的方式来传递理性思想和一个强大但友好、开放的中国形象的外交官,并不多见。而且他谦逊、儒雅、热情,具备谦谦君子的风骨。这些,从一些细节即可窥见。吴大使与人握手时,面带笑意,眼神有交流,握手温暖有力。我每次与他信件交流,他都很快回复,言简意赅但暖人心肺。

去年4月份,我带着他为我写序的法文书《决胜中国市场》 (Réussir sur le marché chinois) 去北京拜见他。这本书是在中法建交50周年之际由法国Eyrolles出版社出版的,目的在于促进中法间的经济合作,帮助法国企业更好的在中国市场上成功,并分析文化对于商务世界的影响。吴大使对于中法关系的促进、以及对于后辈成长的无私帮助,令我非常感动。

他在建国门外的外交公寓办公室内接待了我和我的一位朋友。我们谈论起中法关系的现状与发展等。大使先生精神矍铄,思路敏捷清晰,并且对我的个人发展规划也提出了非常中肯的建议。谈话中,我和朋友的茶杯中,只要水一浅下去,大使先生就立刻提醒他的秘书给我们续水,如此好几次。其对于来客的关怀与细心,给我们留下了深刻的印象。而这一切,似乎就发生在昨日,如今大使却已仙逝,实在令人唏嘘不已!

吴大使去世后,国内网络上出现了一些杂音。但我个人以为,一个成功的外交官,应在深度了解中西政治、经济、社会、历史、文化等的基础上,掌握西方世界的思维与交流模式,这样才能真正让双方加深了解,并展现大国的胸怀与风范。否则,就容易“自说自话”,甚至让双方误解加深。中国传统智慧讲究的是“以柔克刚”,而且真正的强者,其外表一定谦逊,待人处事一定如流水般灵活。强国利民,并不代表要在国际上一直展现强硬的姿态,挑起争端,而是以柔克刚,以理服人,如此才可真正提高中国在国际上的软实力和说服力。尤其在法国,崇尚理性逻辑思维、“我思故我在”,当意见不同的双方开始辩论时,并不是表现得最强硬、声音最响亮的那一方,就能服众。

无论国人对于所谓“鹰派”和“鸽派”之争如何定义与评论,我身边接触过吴大使的中法界人士,都对他称赞有加,感谢他为中西尤其中法关系所作出的巨大贡献。更值得一提的是,2003年,时任法国总统的希拉克在爱丽舍宫接见了即将离任的中国驻法大使吴建民,并授予他“法国荣誉勋位团大骑士勋章”。这是仅次于法国总统授予外国元首的十字勋章的全法最高表彰奖,授予一位离任大使乃破天荒第一次。

在吴大使车祸当天,法国驻华大使顾山发悼词表示:“法兰西人民失去了一位知晓法国并为法中关系做出巨大贡献的伟大朋友。” 我一位从事多年中欧商务投资的法国企业家朋友,André Loesekrug-Pietri先生如此评论他: “He was a dear friend… Ambassador Wu had an incredible contribution to French-Chinese understanding, cooperation and friendship. He will be profoundly missed. Our thoughts and prayers are with him and his family.” 肺腑之言,令人动容。

附上吴大使为我的《决胜中国市场》一书所作的序言,以寄哀思。(法文版因为排版空间限制,略有删减) 大使先生已驾鹤西去,但其一颗爱国的赤子之心、理性的思想、人格的魅力、以及对中西/中法关系的巨大贡献,将永远留存在我们的心中。中法之间的友谊和交流,一定也会继续发展下去;未来,中国会进一步走向世界,世界也会更好的了解中国。作为来往于两个世界中的华人,我们会继续用友好、开放的姿态与西方交流。

愿大使先生您从此沉眠于安详与宁静当中!

附:《决胜中国市场》序言

今年适逢中法建交50周年。50年在人类的历史上不过是短暂的一瞬间。但是,过去50年却见证了中法交流与合作在各个领域里的快速增长以及前所未有的进展。

1964年,中法建交的那一年,中法贸易额仅为1亿美元。而2013年突破了520亿美元。50年间贸易额增长了520倍,不可谓不快。两国人员的交往也越来越频繁。1964年几乎没有中国旅游者去法国,而今天去法国的旅游者,每年都是以百万计;1964年中国大陆在法国几乎没有留学生,而今天留法学生已经有四万多人。中法关系的迅速发展,证明了当年毛泽东主席和戴高乐将军关于两国建交的决定是何等的英明和富有远见。中法建交对两国后来的发展都有深远的影响。1965年与中国建交的国家只有50个,今天与中国建交的国家达到172个。在与中国建交方面,法国是走在前面的。法中建交也坚定了法国坚持独立自主的外交政策的决心。中国也如此。

我们在看到中法关系50年取得重大进展的同时,也要看到存在的不足。中法经贸关系虽然发展很快,但是与其他国家相比,速度仍显不够。2013年,德国的GDP为3.7万亿美元,当年中德的贸易总额达到了1620亿美元,为中法贸易的三倍多。荷兰的GDP仅为8000亿美元,而法国为2.7万亿美元,是荷兰的三倍多,但是2013年中荷的贸易额却达到了700亿美元,远远走在法国的前面。上述数据表明,中法贸易合作还有很大的潜力。为什么这些潜力迄今没有能够挖掘出来?重要原因之一,就是双方相互了解不够,特别是法国商界对中国市场了解不够。

李春燕女士采访了100名中国和法国从事两国经贸合作的企业家和创业家,介绍他们的经验和体会。这本书的视角是独特的。写中法经贸关系的书不少,但是由多名中国和法国的企业家介绍自己切身体会、并真正结合中法两个视角的书还并不多见。特别需要指出的是,李春燕女士是中国人,在中国开始学业及职业生涯,学习了法文,然后在法国学习并工作十多年。她对中法双方及其互动的了解是深刻的。这本书一定会给希望在中国市场上成功的法国经济界人士提供有益的启示和帮助。

我向所有对中国市场有兴趣的法国人以及有志于发展中法经贸合作的中国人推荐这本书。如本书所述,在中法经贸合作中,要想成功并获得共赢,双方都需要保持友好和开放的姿态、耐心及灵活性,真正花时间去了解对方的文化、共同点和差异性,求同存异。我坚信今后50年,中法经贸合作必定会有更大的进展。

吴建民

中国前外交部新闻发言人、前驻法大使

2014年5月于北京

Avant-propos —-Réussir sur le marché chinois

Cette année 2014 marque le cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine. Un demi-siècle, au fond, ce n’est qu’un bref instant dans l’histoire de l’humanité. Au cours de ces 50 dernières années, les échanges et la coopération entre la Chine et la France ont affiché des résultats exponentiels, tandis que des progrès sans précédent n’ont cessé d’augmenter, à divers niveaux des relations franco-chinoises.

En 1964, année où la Chine et la France ont établi des relations diplomatiques, le volume du commerce entre les deux pays représentait seulement 100 millions de dollars. En 2013, il a atteint 52 milliards de dollars d’après le ministère du Commerce de la Chine. Durant cinquante ans, le commerce franco-chinois a été multiplié par 520, un rythme extraordinaire. Les échanges entre les deux pays sont également devenus de plus en plus fréquents. En 1964, il n’y avait presque pas de touristes chinois en France, aujourd’hui nous en comptons des millions chaque année. En 1964, nous ne trouvions en France presque aucun étudiant venant de la Chine continentale, aujourd’hui, nous en comptons presque quarante mille. Le développement rapide des relations franco-chinoises prouve à quel point était brillante et clairvoyante la décision conjointe du président Mao Zedong et du général de Gaulle d’établir des relations diplomatiques entre les deux pays. Seuls cinquante pays avaient des relations diplomatiques avec la Chine en 1965, aujourd’hui il y en a cent soixante-douze. La France, étant la première parmi les puissances occidentales à avoir établi des relations diplomatiques avec la Chine, a renforcé l’indépendance de sa politique étrangère. La Chine aussi.

Les relations franco-chinoises ont connu des progrès significatifs et nous devrions encore connaître certaines améliorations dans divers domaines. En effet, la vitesse de coopération économique et commerciale entre les deux pays paraît encore insuffisante en comparaison à d’autres pays. En 2013, le PIB de l’Allemagne était de 3,7 trillions de dollars et le total du volume du commerce entre l’Allemagne et la Chine de 162 milliards de dollars, soit plus de trois fois celui entre la France et la Chine. Le PIB des Pays-Bas était de 800 milliards de dollars seulement, celui de la France de 2,7 trillions de dollars, soit plus du triple de celui des Pays-Bas, mais le commerce entre les Pays-Bas et la Chine a atteint 70 milliards de dollars, loin devant la France. Les données ci-dessus montrent que la coopération économique et commerciale entre la France et la Chine recèle un immense potentiel. Pourquoi ce potentiel n’a-t-il pas encore été mis en valeur jusqu’à présent ? Une des principales raisons est sans doute que la compréhension mutuelle n’est pas encore suffisante, en particulier en ce qui concerne le milieu d’affaires français vis-à-vis du marché chinois.

Chunyan Li a interviewé cent dirigeants et entrepreneurs franco-chinois, engagés dans le commerce et la coopération économique entre les deux pays, pour partager leurs connaissances et retours d’expérience. L’angle de vue de ce livre est unique. Certes, les publications sur le business franco-chinois sont nombreuses, pourtant, très peu abordent ce sujet en combinant vraiment deux angles de vue – non seulement occidental mais aussi chinois – et en intégrant les expériences terrain des dirigeants et entrepreneurs français et chinois. Il est important de noter que si Chunyan Li est née en Chine et y a commencé ses études et sa carrière, elle a appris le français, a poursuivi ses études en France et y travaille depuis plus de dix ans. Sa compréhension du monde français et chinois et de leurs interactions est profonde. Ce livre pourra certainement inspirer et aider les hommes d’affaires qui veulent réussir en Chine.

Je recommande ce livre à tous les Français qui sont intéressés par le marché chinois et à tous les Chinois qui sont intéressés par le développement de la coopération économique et commerciale entre les deux pays. Comme le démontre ce livre, pour réussir en affaires et avoir une relation gagnant-gagnant, il faut que les deux parties gardent une attitude amicale et ouverte, soient patientes et flexibles, prennent le temps de comprendre leur culture respective, les points communs et les différences, et « cherchent le terrain commun tout en gardant les différences », comme le dit un proverbe chinois. Je crois fermement que, dans les cinquante prochaines années, la coopération économique et commerciale entre la France et la Chine ne fera que croître.

Jianmin Wu,

ancien porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères

et ancien ambassadeur de Chine en France, mai 2014, Pékin